IMPROVISATION ELECTRIQUE VIDEOPHONIQUE

 

//////// tératographie audiovisuelle électronique  ////////////////

//////////////////////////// optique & acoustique : Joris Guibert 

 

////////////// SOLO /////////////// AUDIO ////////// VIDEO ///////////////////


/// génération et modulation de flux audio et vidéo interconnectés ///

 

Dispositif circulaire :
chaque appareil relié aux autres distribue et perturbe le signal électrique qui le traverse. L’utilisation limite des machines et les câblages incongrus produisent des processus stochastiques, qui permettent l’émergence et le traitement de phénomènes (bruit endogènes et exogènes, interférences, vobulations, champs électromagnétiques, larsens).

Cette performance est une transfiguration de propriétés électroniques par hybridation et rétroaction des signaux audio et vidéo : une exploration de matières audiovisuelles à travers la substance des machines.

 

 

EXTRAITS DE PERFORMANCES

 

CENTRE D’ART SPOROBOLE
– Canada – 2015

 

 

Génération de phénomènes électriques à partir du matériel électronique européen confronté à du matériel canadien :

– le réseau électrique n’a pas la même fréquence (50 htz contre 60htz américain) ni la même tension (220V. branchés sur le réseau 110V.)
– le codage vidéo de la couleur est différent (PAL européen / NTSC américain)

Ceci provoque des dysfonctionnements des appareils et fait émerger des phénomènes qui sont utilisés ici comme matériau.

 


 

 

ATELIER DE WYN GELEYNSE
London – CANADA – 2015

analog video noise & electricity phenomenon
warning : IT technology cannot restore the analog effects

 

 

 


 

 

IMPROVISATION SUR MUR DE MONITEURS
– 2016 –

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button